IBRAHIMA SISSOKO

Ibrahima SissokoDirecteur artistique de la Compagnie EthaDam, Ibrahima Sissoko porte une démarche artistique placée sous le signe de l’ouverture : faire de l’art en général et de la danse en particulier le moyen de tisser des liens, de créer des passerelles, de provoquer des rencontres, de croiser des perspectives, de rapprocher des individus ou des groupes autour de ce qu’ils ont en commun.

Cette sensibilité transparaît dans son parcours multiforme, au croisement de différents univers artistiques. Dès 1992, Ibrahima Sissoko se forge un solide parcours d’interprète avec la Compagnie Choréam en écrivant certaines des toutes premières pages des danses urbaines en France. Il a continué ses collaborations avec des compagnies telles que Hamalian’s, Déséquilibres. En 2010, il danse en tant que soliste pour Robyn Orlin, dans le cadre de la création “Call it… kissed by the sun… better still the revenge of geography…”, réalisée au Théâtre de la Ville.

Porté par de riches rencontres et un attachement profond à poursuivre des objectifs toujours plus poussés, Ibrahima Sissoko libère son imagination dans l’univers de la création chorégraphique et musicale. Il façonne un univers esthétique original, combinant la volonté de tirer le maximum des capacités corporelles et la recherche d’une sensibilité émancipatrice d’émotions profondes. Son écriture, tournée vers le plus grand nombre, transpire une multiplicité de sources d’inspiration et une imprégnation profonde des valeurs de solidarité, de travail et de persévérance.

Pédagogue et soucieux de la transmission des valeurs de paix, d’unité et de partage caractéristiques des danses urbaines, Ibrahima Sissoko est fortement investi dans les actions de formation. Il intervient à ce titre dans des formations de formateurs, participe aux réflexions sur le processus de structuration des nouvelles pratiques culturelles et réalise des actions novatrices, notamment sous la forme de créations en forme de passerelles entre disciplines artistiques.